Isoler une fenetre : conseils et solutions d’isolation

Il existe de nombreuses solutions pour isoler une fenêtre : changement de la fenêtre, remplacement des vitres, pose d'un calfeutrage, pose de joints, survitrage, film isolant

Isolation fenêtre : prix en 2020

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour renforcer l’isolation de vos fenêtres

  • Changer vos fenêtres
  • Changer vos vitrages
  • Modifier les fenêtres existantes

Le prix de vos travaux d’isolation de fenêtre dépend totalement de la solution choisie. Les travaux les moins chers consistent à modifier vos fenêtres déjà existantes (installation de joints, doublage plastique, pose d’un survitrage…). L’équipe AlloFenetre vous présente le prix des différentes solutions pour isoler votre fenêtre.

Solution d’isolationPrix moyen hors pose
Pose de joints20 € par fenêtre
Pose survitrage100 – 160 € le m²
Film plastique40 € par fenêtre
Prix double vitrage50 – 120 € le m²
Prix fenêtre en PVC150 € l’unité
Prix fenêtre en bois500 € par fenêtre
Prix fenêtre en aluminium400 € par fenêtre

Vous souhaitez isoler une fenêtre ?
Trouvez un artisan qualifié près de chez vous.
Gratuit - Sans engagement

Le prix d’isolation des fenêtres indiqué ci-dessus ne comprend pas la pose des matériaux. Le prix de pose d’une fenêtre est d’environ 50 € de l’heure et peut varier en fonction : 

tarif isolation fenetre

  • Des dimensions de la fenêtre (une dimension de fenêtre standard coûte moins cher qu’un modèle sur mesure)
  • De votre localisation
  • Des conditions d’accès au chantier
  • De l’expérience de l’artisan
  • Du type de vitrage choisi

Quel isolant choisir pour une fenêtre ? 

Vous voulez changer vos fenêtres pour améliorer l’isolation thermique de votre logement. Le choix du châssis de votre fenêtre est déterminant : chaque châssis dispose de qualités d’isolation thermiques et phoniques différentes. La qualité et la nature du châssis joueront aussi sur l’esthétique de votre fenêtre et sa longévité.

Isolation fenêtre en PVC

La fenêtre en PVC est la moins chère de toutes les fenêtres. Elle est également la meilleure fenêtre en termes d’efficacité énergétique. En effet, les profilés de la fenêtre obtiennent des valeurs d’isolation excellentes et permettent de réduire considérablement les coûts de chauffage et les factures énergétiques.

La fenêtre en PVC peut être équipée d’un simple, d’un double ou d’un triple vitrage. Nous vous conseillons de toujours choisir au minimum un double vitrage pour obtenir une bonne isolation thermique de la fenêtre.

Isolation fenêtre en bois

Le bois est le matériau de fenêtre traditionnel. Il est souvent choisi pour son esthétique et son authenticité. Auparavant installé dans les maisons anciennes et rurales, il trouve maintenant sa place dans tous les types de maisons, même modernes ou contemporaines. Il est par ailleurs privilégié dans la construction de maisons écologiques. Le bois possède un haut niveau d’isolation thermique et sonore. 

prix isolation fenetre

Il s’adapte à toutes les dimensions de fenêtres et tous les vitrages : il est donc utilisé en construction comme en rénovation. Attention cependant : la fenêtre en bois n’est durable que si elle est bien entretenue. Le bois est un matériau qui peut être cher, selon l’essence de bois choisie. 

Isolation fenêtre en alu

L’aluminium est de plus en plus choisi dans le domaine de la rénovation ou de l’installation de fenêtres. Légère et facile à poser, la fenêtre en aluminium ne subit pas la corrosion et nécessite peu d’entretien. Côté tarif, le coût de la fenêtre en aluminium est raisonnable : son prix est situé entre celui de la fenêtre en bois et de la fenêtre en PVC. 

Pour bien isoler des châssis en aluminium, pensez toujours à opter pour des profilés isolants à rupture de ponts thermiques. Sans cela, vous obtiendrez une fenêtre peu isolante thermiquement. 

Comment isoler ses fenêtres sans les changer ? 

Il est tout à fait possible d’améliorer l’isolation des fenêtres sans les changer. La rénovation de fenêtres permet une meilleure performance thermique et est aussi intéressante d’un point de vue acoustique et esthétique. Pour isoler vos fenêtres sans les changer, plusieurs solutions s’offrent à vous.

Calfeutrer une fenêtre 

Première solution : calfeutrer une fenêtre avec des joints. IL s’agit de poser des joints isolants sur les montants de la fenêtre. C’est une solution pratique et économique. Comptez environ 20 € de matériel par fenêtre. Attention cependant : cette solution a ses limites. Elle convient pour une isolation de fenêtre légère, et ne permet pas d’améliorer les performances énergétiques de manière conséquente. On opte donc pour un calfeutrage pour réduire légèrement les déperditions thermiques vers l’extérieur, ou en attendant de changer des fenêtres. Il existe plusieurs types de joints : 

isoler fenetre ancienne

  • Les joints d’isolation pour fenêtre en silicone : ce sont les joints les plus chers. Ils sont faciles à poser et durables. La pose n’est pas esthétique si elle n’est pas réalisée à la perfection
  • Les joints en mousse : ce sont les joints les moins chers. Ils sont faciles à installer, mais peu esthétiques. Ils sont également peu durables : prévoyez de les changer tous les deux ans au plus tard
  • Les joints métalliques : cloués aux montants, ces joints sont efficaces, mais un peu plus difficiles à poser

Installer un double vitrage ou un survitrage

L’installation de double vitrage ou de survitrage peut se faire sur les fenêtres dont les montants sont en très bon état. Poser un double vitrage consiste à enlever la vitre actuelle et à la remplacer par deux nouvelles vitres. Installer un survitrage permet de conserver la vitre existante ; on pose simplement une vitre supplémentaire sur l’ancienne vitre. Quelques points sont à connaître avant d’envisager ces solutions : 

  • Cette opération vous permet de ne pas entreprendre de lourds travaux
  • La nouvelle vitre alourdit la fenêtre, qui peut se déformer avec le temps. La pose d’un survitrage ou d’un double vitrage n’est donc pas possible pour toutes les fenêtres. Pour être certain de ne pas faire d’erreurs, nous vous conseillons de demander conseil à un professionnel
  • Cette solution est moins efficace que la pose d’une nouvelle fenêtre

Placer un doublage plastique

Dernière solution : poser un doublage plastique isolant. Vous pouvez trouver ce type d’isolant pour fenêtre sous deux formes : 

  • Les contre-fenêtres en plastique : des cadres se posant directement sur les montants de la fenêtre
  • Les films plastiques : des feuilles très minces se collant à la vitre avec un sèche-cheveux. C’est une solution pas chère et relativement facile à mettre en place, d’où son succès croissant

bouton
Comparez les artisans pour isoler une fenêtre
Prix moyen: 20 à 500 € et plus
Gratuit - Sans engagement

Comment isoler une fenêtre du froid ?

L’isolation des fenêtres pour l’hiver est le souci de nombreux particuliers. En effet, par temps froid, des courants d’air glacials ont tendance à s’infiltrer par les fenêtres. Les conséquences sont néfastes autant pour votre confort que pour vos factures énergétiques, qui peuvent augmenter de manière importante pendant cette période.

isoler fenetre

La meilleure solution pour isoler une fenêtre du froid consiste à la changer ou à changer le vitrage. Néanmoins, cette solution est également la plus coûteuse. Pour isoler vos fenêtres contre le froid, vous pouvez également :

  • Placer un survitrage en plastique : il emprisonnera l’air extérieur. Le survitrage peut être facilement installé en hiver puis enlevé en été
  • Utiliser un film isolant anti-froid : cette solution permet de vous protéger du froid en attendant de pouvoir entreprendre des travaux plus lourds
  • Installer des joints isolants : le cadre de la fenêtre peut laisser des ponts thermiques laissant s’infiltrer l’air froid. Choisissez des joints en silicone ou en mousse en guise d’isolants pour fenêtre
  • Utiliser du papier bulle pour empêcher le froid de passer à l’intérieur : humidifiez simplement le vitrage pour coller le papier-bulle

Isoler les fenêtres du froid : astuces

Vous n’avez pas les moyens d’isoler vos fenêtres du froid ou attendez la venue d’un professionnel ? Nous avons une solution temporaire et facile à mettre en place pour vous. Repérez les endroits où l’air froid s’infiltre, puis calfeutrez les courants d’air avec du papier journal. Pour cela, pliez 4 feuilles de papier journal sur elles-mêmes et fixez-les avec du scotch.

Comment isoler une baie vitrée du froid ?

Comme une fenêtre, une baie vitrée peut être isolée du froid. Mal isolée, une baie vitrée laisse échapper une quantité importante de chaleur. Les solutions possibles sont plus ou moins les mêmes que pour une fenêtre : 

  • Changer le vitrage simple de votre baie vitrée pour du double vitrage
  • Ajouter un survitrage (uniquement sur les baies vitrées en bois, si la résistance du châssis est capable de supporter le poids d’une vitre supplémentaire)
  • Poser des joints isolants

Comment réaliser l’isolation phonique d’une fenêtre 

Le bruit constitue une nuisance majeure contre laquelle il est possible de se protéger. Vous pouvez isoler acoustiquement vos fenêtres pour estomper le bruit provenant de l’extérieur ou pour diminuer les nuisances vers l’extérieur. L’isolation phonique d’une fenêtre sur rue, par exemple, est primordiale pour votre bien-être au quotidien. Cette isolation vous permettra d’obtenir plus de confort dans votre maison. Pour cela, vous pouvez : 

isolation fenetre survitrage

  • Opter pour des doubles vitrages : équipés de verres séparés par des films plastiques, ils amortiront efficacement le bruit. Veillez toujours à choisir un double vitrage performant autant en termes d’isolation phonique que thermique pour obtenir une fenêtre à l’isolation phonique maximale
  • Améliorer l’étanchéité à l’air de vos fenêtres en changeant leurs joints 
  • Installer des entrées d’air acoustiques : si l’air ne passe pas, le bruit ne passe pas non plus. Choisissez des entrées d’air équipées de silencieux acoustiques ou dites acoustiques. Ainsi, vous maintiendrez une bonne circulation de l’air dans votre maison sans avoir à subir les nuisances sonores provenant de l’extérieur
  • Calfeutrer vos fenêtres
  • Équiper vos fenêtre de rideaux pour éviter les problèmes de réverbération du bruit et de résonance. Choisissez des doubles rideaux pour plus de confort

Trouvez le bon artisan pour isoler une fenêtre
Comparez les artisans
disponibles près de chez vous
Comparez les artisans
Gratuit - Sans engagement

Isolation fenêtre ancienne : comment faire ? 

Une fenêtre ancienne, souvent équipée d’un simple vitrage, peut être source d’inconfort. Souvent, elles entraînent des déperditions thermiques de l’ordre de 10 à 15 %. Elles sont à l’origine d’une sensation de froid et offrent une mauvaise isolation phonique. Comment isoler une fenêtre simple vitrage du froid ? Il existe plusieurs solutions pour isoler une fenêtre ancienne, tout en conservant la menuiserie d’origine.

La meilleure solution consiste à mettre un double vitrage sur une ancienne fenêtre, tout en conservant le cadre existant. Ces travaux, efficaces, sont néanmoins coûteux. La pose d’un nouveau vitrage est plus bien efficace que la pose d’un simple survitrage ou d’un calfeutrage. Il permet de conserver la chaleur dans la maison, mais aussi d’éviter la condensation dans les pièces humides. 

isolation fenetre silicone

Il est aussi possible d’opter pour un triple vitrage. Plus cher que le double vitrage, il possède une capacité d’isolation plus importante. Composé de trois vitres séparées par une lame d’air, il fonctionne sur le même principe que le double vitrage. Faire poser un double vitrage n’est pas toujours utile ; l’opération est surtout conseillée pour les maisons implantées en zones très froides. Plus lourd que le double vitrage, il ne peut être posé que sur un châssis robuste, ce qui est souvent le cas des châssis des maisons anciennes. 

Vous pouvez également vous orienter vers d’autres solutions d’isolations, vous permettant d’isoler vos fenêtres anciennes sans les changer : 

  • Le calfeutrage : il permet d’éviter les déperditions thermiques. Cette technique consiste à placer un nouveau joint de calfeutrage  sur la feuillure de la fenêtre. Les fenêtres anciennes sont souvent poreuses ; si vous placez un joint en silicone, appliquez un primaire d’accrochage sur la feuillure. Il vous permettra d’améliorer l’adhérence du joint
  • Le survitrage : en posant un film de survitrage sur vos fenêtres anciennes, vous pourrez obtenir une réduction des ponts thermiques et une isolation efficace. Nous vous conseillons de choisir un survitrage de 6 mm au moins. Cette technique vous permettra également de réduire les nuisances sonores. Pour poser un survitrage, vous aurez besoin de peu de matériel : votre survitrage, un marteau, une perceuse, un burin, du mastic, un tournevis et un fil à plomb
  • Les films isolants : peu cher et simple à poser, le film isolant vous protège contre le froid, mais aussi contre les rayons UV et la chaleur. Quasiment invisible, il permet de lutter contre les déperditions thermiques et s’applique sur tous les types de vitrages. Vous pouvez également opter pour un film de survitrage, adapté aux fenêtres anciennes à simple vitrage. Appliqué directement sur la vitre, il vous permet d’optimiser la capacité isolante de vos fenêtres

Isolation fenêtre : faire appel à un artisan 

Comme vous pouvez le constater, il est possible de réaliser les travaux d’isolation simple assez facilement. En effet, la pose de joint, d’un film isolant ou d’un survitrage peut très bien être réalisée par un particulier. En revanche, certains travaux plus lourds nécessitent l’intervention d’un professionnel. 

isolation fenetre pvc

Parmi eux, le remplacement de fenêtre ou de vitrage. Nous vous déconseillons fortement de réaliser ces travaux vous-même : le poids des fenêtre et des vitres est important, et leur manipulation difficile. En outre, une mauvaise installation de fenêtre ou de vitre peut : 

  • Abîmer la fenêtre ou le vitrage
  • Détériorer le châssis ou l’ensemble de l’ouverture de fenêtre
  • Cause une mauvaise isolation et des pertes d’énergie considérable

Si vous entreprenez des travaux de rénovation importants, nous vous conseillons donc de faire appel à un vitrier ou à un artisan professionnel. Expérimenté, il pourra, dans un premier temps, vous conseiller sur les travaux les plus adaptés à vos besoins, à votre budget et à votre situation. Pour choisir un bon artisan, nous vous recommandons de faire réaliser 1 à 4 devis avant de vous engager ; une fois signé, un devis fait office de contrat et engage les deux parties à respecter leurs engagements respectifs.

isolation fenetre ancienne

Faire réaliser plusieurs devis vous permettra de comparer les tarifs des matériaux, de la main-d’oeuvre, mais aussi les diverses assurances et garanties proposées. En outre, faire faire plusieurs devis peut vous permettre d’obtenir un meilleur tarif pour vos travaux en faisant jouer la concurrence. Dernier point important : pour bénéficier d’aides financières comme le CITE, l’Éco-PTZ ou encore la TVA à taux réduit, vous devez impérativement déléguer vos travaux à un artisan certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). Passer par un artisan pour votre isolation de fenêtre est donc souvent une bonne solution, pas toujours aussi coûteuse qu’on l’imagine.